La transmission du savoir en entreprise

La transmission du savoir en entreprise est un processus permanent. Elle devient un enjeu essentiel après la cession, pendant la période de transition.

Toute société met en place une politique de transmission du savoir en entreprise, lorsqu’un nouvel employé intègre la société. Cette étape naturelle est particulièrement cruciale lorsqu’un nouveau dirigeant prend les commandes de la firme.

Comment organiser la transmission du savoir en entreprise ?

Après la cession, on ne peut se contenter d’une simple passation. Il convient d’organiser la transmission du savoir en entreprise. C’est le seul moyen d’assurer le niveau de performance de la société. Évidemment, il convient de préparer au mieux la période de transition avant la cession elle-même.

Car la transmission du savoir en entreprise ne relève pas uniquement d’aspects techniques. C’est aussi un changement de vie, un changement de rôle. Prendre les rennes d’une entreprise qui fonctionne est un défi humain. Il faut apprendre à s’engager dans la vie de la société, à en devenir pleinement propriétaire. Cette période n’est évidemment pas simple. La transition des rôles revêt des enjeux psycho-sociaux qu’il convient d’accepter. Car un cédant peut avoir du mal à quitter son affaire, à trouver sa nouvelle place et donc, à assurer la transmission du savoir en entreprise

Transmission du savoir, transmission du pouvoir

Comment ? En identifiant les besoins. Et en mettant en place une politique de transmission :

  • Liste des objectifs de management (intégration, connaissance des équipes et analyse des modes opératoires de chacun)
  • Liste des objectifs stratégiques mesurables
  • Valorisation et modélisation des comportements vertueux
  • Liste des comportements indésirables à ne pas reproduire

À cette étape, il est essentiel de déterminer les savoir-faire, qui s’acquièrent par l’expérience et non par une formation théorique. Les compétences peuvent être évaluées selon différents critères :

  • leur rareté, dans l’entreprise et à l’extérieur
  • les risques de perte
  • l’expérience nécessaire pour acquérir ces compétences
  • leur importance au sein de l’organisation

Cette période de transition ou le “règne conjoint” est l’occasion de présenter à tous les interlocuteurs – cadres, clients, fournisseurs, banquiers – le nouveau dirigeant. Parfois, c’est aussi le moment de régler les derniers dossiers en cours : renouvellement de contrats, négociations commerciales, etc.

Pour vous accompagner dans toutes les étapes de la transmission d’entreprise faites appels à l’expertise de notre équipe, contactez Actoria Belgique.

 

 

Similar posts

No Comments Yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Transmission d'entreprise en Suisse, Vente d'entreprise en Suisse, Succession et développement des entreprises en Suisse, Transmission d'entreprise en Belgique, Vente d'entreprise en Belgique, Succession et développement des entreprises en Belgique, Trasmissione, Vendita d'azienda, impresse, PMI, Successione e Sviluppo del Business in Svizzera, Ticino e Italia, Mergers and Acquisition in Europe for SMEs, Strategy and business development in Europe for SMEs, Traspaso, Cesión y Desarrollo de empresas en España, Transmission d'entreprise en France, Vente d'entreprise en France, Succession et développement des entreprises en France, Übertragung, Verkauf, Nachfolge und Entwicklung der Unternehmen in der Schweiz & Deutschland, Transmission d'entreprise au Luxembourg, Vente d'entreprise au Luxembourg, Succession et développement des entreprises au Luxembourg., Transmission d'entreprise au Maroc, Vente d'entreprise au Maroc, Succession et développement des entreprises au Maroc, Transmission d'entreprise en Tunisie, Vente d'entreprise en Tunisie, Succession et développement des entreprises en Tunisie.


Actoria Belgique est un bureau expert de la transmission d'entreprises (société, pme, pmi...), la remise de PME et les fusions acquisitions en Belgique.